UFC-Que Choisir Créteil et sa région

Assurances, Commerce, Vous défendre

Cliente sans le vouloir

Mme J. F. de Boissy-St-Léger s’est retrouvée adhérente à SPB Family à la suite d’un démarchage téléphonique sans avoir signé ni de contrat, ni d’autorisation de prélèvement.

Elle a subi des prélèvements mensuels de 19,95 € pendant plus d’un an. C’est probablement une relation contractuelle préexistante avec un autre organisme qui aurait permis à SPB Family d’obtenir les coordonnées de notre adhérente.

Mme J.F. a envoyé plusieurs courriers en recommandé avec avis de réception pour dénoncer ce « contrat »  et être remboursée des sommes prélevées. Ces courriers sont restés vains.

Mme J.F. est venue à la permanence cristolienne de notre association. À la suite de cet entretien et de l’adhésion de Mme J. F. à notre association, nous avons adressé un recommandé avec avis de réception au service réclamations de SPB Family au Havre pour demander une copie de l’adhésion au contrat et de l’autorisation de prélèvement signées par notre adhérente.

Au bout de 2 semaines, la société SPB Family nous envoie ce message :

Après réécoute de l’enregistrement [téléphonique] avec Madame J. F., SPB procédera au remboursement de toutes les cotisations.

Le chèque est reçu peu de temps après par notre adhérente à sa plus grande satisfaction.

Annie